Les fruits secs & les fruits à coque

Les fruits secs et les fruits à coque de Turquie sont le nouveau projet du groupe KÖLLA. 

La Turquie est l’un des plus grands producteurs de fruits secs au monde et exporte vers plus de 150 pays depuis plus d’un siècle. Sa situation géographique unique offre un grand ensoleillement, un climat méditerranéen sec, un sol fertile et une pluviométrie adéquate permettant de cultiver une grande variété d’arbres fruitiers.

Les fruits secs tels que les raisins, les abricots, les figues et les tomates sont des produits turcs très appréciés, tandis que les noisettes et les pistaches ont également une longue tradition de récolte et de commerce. 

KÖLLA a des exigences élevées en matière de qualité. Nous voulons nous assurer que nos produits répondent aux normes les plus élevées. En tant que partenaire, nous soutenons nos producteurs experts dans leurs efforts pour cultiver des produits sains et de haute qualité pour nos clients. L’étroite coopération est basée sur le soutien et le conseil en matière de méthodes agricoles et garantit les meilleures qualités et le succès.

Vous pouvez accéder ici à notre brochure détaillée.

Nos raisins secs, de taille moyenne, de couleur jaune-vert, sont doux et ont un goût unique.

Nos abricots sont cueillis sur 8 millions d’arbres et séchés dans le climat chaud de la région de Malatya.

Nos figues turques ne sont pas seulement célèbres pour le volume de leur commerce, mais aussi pour leur qualité particulière. La variété exceptionnellement aromatique Sarılop est de couleur jaune d’or, particulièrement grande et de texture douce.

Nos tomates de la région de la mer Égée et d’Antalya sont marinées dans du sel et séchées pendant plusieurs jours sous le chaud soleil de l’été. Le résultat est un rouge foncé, un goût aromatique et une forte concentration de vitamines et de minéraux.

Nos fines noisettes Giresun et Levant proviennent de la région de la mer Noire en Turquie.

Nos populaires pistaches de snacking ; des variétés d’Antep et Siirt sont également appelées « or vert » par les locaux.